Comment parvenir enfin à parler l’anglais ?

Vous avez essayé plusieurs fois d’apprendre l’anglais, mais vous avez renoncé. Pas assez de temps, l’impression de ne pas avancer, la motivation qui disparaît peu à peu. Vous faites partie des nombreuses personnes qui n’ont pas trouvé la bonne méthode ou le bon coach et qui ont fini par croire qu’elles n’étaient pas capables d’apprendre l’anglais.

Pourquoi, jusqu’à maintenant, vous n’avez pas réussi à apprendre l’anglais ?

Quand vous vous décidez à apprendre l’anglais, vous finissez par vous décourager. Il y a plusieurs raisons à cela.

Nos connaissances scolaires sont souvent sommaires et la pratique, insuffisante, ce qui fait qu’au bout d’un certain temps, il n’en reste plus que quelques traces.

D’autre part, dans la plupart des écoles, on vous impose un rythme d’apprentissage très, très progressif. Vous devez d’abord passer par certaines étapes pour pouvoir étudier ce qui vous intéresse. Ces cours vous reviennent cher pour rien, finissent par devenir barbant et par vous donner l’impression de ne pas avancer. En fait, ils ne vont pas à l’essentiel.

Dans un autre cas de figure, si vous décidez d’apprendre seul l’anglais, ce n’est pas évident, du moins au début, car il y a de nombreuses bases à acquérir et vous risquez d’avoir l’impression d’être débordé. La plupart des gens ont besoin d’un certain encadrement et de conseils pour s’orienter dans la bonne direction, afin de se sentir soutenus. Si vous n’attaquez pas l’anglais sous un angle qui vous convient et vous intéresse vraiment, vous allez baisser les bras, car vous perdrez la motivation.

Quoi qu’il en soit, la plupart des gens ont DEJA ESSAYE D’APPRENDRE L’ANGLAIS, mais combien sont allés assez loin pour en profiter vraiment ? Très peu de gens. J’ai souvent des élèves qui, auparavant, ont déjà essayé de perfectionner leurs bases, mais sans succès, et ce qui en ressort, c’est justement les raisons dont je vous ai parlé. Je peux, par contre, pour illustrer le fait que c’est possible de rester motivé, vous citer l’exemple d’une de mes élèves, qui m’a confié que c’était la première fois qu’elle arrivait à rester motivée et à améliorer son niveau. Elle me surprend d’ailleurs souvent, car elle suit le conseil, que je donne fréquemment, d’utiliser son temps perdu, par exemple, quand elle attend chez le médecin ou autre, pour répéter la matière qu’elle veut apprendre.

Tout le monde, ou presque, a des connaissances scolaires. Mais qui peut prétendre suivre une vraie conversation en anglais ou être à l’aise dans la vie courante quand il s’agit d’exprimer facilement ce que l’on a envie de dire ? Une minorité. Les bons mots, les tournures de phrases ne nous viennent pas à l’esprit comme on le voudrait et c’est contrariant !

Pour obtenir de vrais résultats, être capable de parler et de comprendre de manière efficace, il vous faut une méthode ciblée et condensée. On ne peut pas apprendre l’anglais de manière scolaire si l’on a peu de temps et que l’on veut faire de réels progrès, à plus forte raison si on est un adulte. Les meilleures méthodes sont celles qui vont à l’ESSENTIEL, dont la pédagogie est étudiée de façon à ne pas vous faire crouler sous la grammaire et des listes interminables de mots, verbes irréguliers et autres. Il vous faut une méthodes qui, au contraire, intègre discrètement la grammaire et le vocabulaire dans des exemples, de façon à ce que vous assimiliez peu à peu la langue, tout en respectant un niveau de difficulté adapté à chacun. C’est ce que j’appelle des méthodes efficaces.

En temps que coach, je prépare régulièrement ce genre de matériel. Ce que je peux déjà vous proposer, c’est :

. un livre gratuit de conseils utiles que vous pouvez vous procurer sur ce blog

. des articles, également sur ce blog, vous donnant accès à quelques sujets importants, qui vont à l’essentiel

. un livre pour débutant-moyen que vous trouvez chez Amazon, intitulé « Parler l’anglais même sans l’avoir appris »

Et très bientôt, vous aurez accès à un mini-cours thématique, que je suis en train de terminer, sur le thème du VOYAGE, avec un support audio pour la prononciation. Ça va sortir ces prochains jours, je vous en reparle.

A bientôt Cathy

Be the first to comment

Leave a Reply