Accès gratuit à l'Espace pro !
Adresse e-mail:
 

PRONONCIATION, les pièges à éviter

A quels pièges faut-il faire attention quand on veut parler anglais ? En fait, en anglais, un même groupe de lettres (ea, ie, our, etc.) peut se prononcer de différentes façons. Le piège, c’est de croire que “ea”, par exemple, se prononce toujours [i], comme dans “speak”, alors qu’il peut aussi se prononcer [ê], dans “break”, ou [eu], dans “earn”. En fait, il y a souvent 2, voire 4 façons de prononcer un même groupe de lettres dépendamment du mot dans lequel il se trouve ! C’est ce que j’appelle les pièges de l’anglais.

En fait, pour la prononciation anglaise, il n’y a pas de vrai modèle, ni de véritable logique, juste des similarités et, surtout, des différences auxquelles on ne s’attend pas, comme pour : “sign” et “signature”, où, malgré que ce soient 2 mots de la même famille, on a une fois [aïe] (“sign”) et une fois [i] (“signature”), donc 2 prononciations différentes !

Comme ces cas sont très fréquents, vous devez absolument PRATIQUER tous les jours si vous voulez progresser : écoutez, parlez, lisez à haute voix, 5 minutes suffisent, pour vous habituer à ces différentes prononciations, pour vous créer des repères. Les gens qui le font régulièrement arrivent à parler anglais plus facilement et prennent souvent ça comme un jeu !

Voici d’autres exemples que vous devez connaître :

Juste avant, sachez que vous découvrirez la PHONETIQUE POUR FRANCOPHONES dans ce livre https://www.lalitterature.net/parler-anglais/

Rejoignez-moi sous l’Espace Pro, juste en haut, pour la suite de l’article. A tout de suite !

Be the first to comment

Leave a Reply